Mélanges

  • Accueil
  • > Le scientifique et l’idiot

5 septembre, 2014

Le scientifique et l’idiot

Classé dans : — Sébastien @ 16:16

 

L’idiot croit en tout de tas de choses plus farfelues les unes que les autres. Que la nature produit de la nourriture en abondance pour un peu qu’on l’adore et qu’on lui voue un culte. Que la Terre est plate alors qu’elle est ronde. Il croit qu’il descend de Dieu plutôt que du singe. Il a peur des innovations : il y voit de la magie et la patte du diable.

Fort heureusement, le scientifique est arrivé. Tel un Jésus des temps modernes, il a fait mille miracles et découvert mille choses : il a guéri le malade, il a découvert les antibiotiques et l’électricité, il a prouvé que la terre était ronde et que le grand-père de l’homme était un singe.

Il passe son temps à rassurer l’idiot qui, sans lui s’éclairerait encore à la bougie, cultiverait lui-même sa terre et se chaufferait avec du bois. Il lui a créé un monde où tout est pratique et calculé. Un monde rationnel où tout s’explique. Mais l’idiot n’en a cure. Jamais il ne lui en sait gré. Il arrive même que l’idiot – chose affreuse ! – préfère croire que la Terre est plate parce qu’il trouve ça plus poétique. Le scientifique a horreur de la poésie, elle ne sert à rien et ne permet pas de calculer des intégrales.

Alors le scientifique cherche. Il soupèse, améliore, soustrait, distrait, ajoute. Bref il construit un monde toujours plus pratique et uniforme.

Mais le scientifique a un côté grand enfant. Il ne se passe pas une seule journée qu’il ne cherche à mélanger quelques potions, auxquelles les sages lui ont interdit de toucher, ou à tout le moins, s’il souhaite le faire, à prendre les plus grandes précautions. Pourtant il est trop tentant de mélanger le liquide rouge avec la potion noire, juste pour voir ce que ça donne et se marrer un peu. Comme il n’est pas très courageux : il préfère faire essayer ses nouvelles médecines à l’idiot, des fois que… L’idiot n’est pas si bête qu’il n’en a l’air : il se méfie. Alors le scientifique met sa blouse blanche (qui impressionne) et lance moult imprécations et anathèmes contre l’idiot qui résiste.

L’idiot est terrassé, il s’agenouille, implore qu’on le réintègre dans la société des hommes et, à contrecœur, avale d’un trait le philtre. Il devient bleu, vert, rouge, quand il ne meurt pas dans d’atroces souffrances. Mais le scientifique ne s’en laisse pas compter et, professant la belle devise shadoquienne : « plus ça échoue, plus ça a chances de réussir », il recommence.

Il imagine et réalise aussi des machines de plus en plus grandes, de plus en plus complexes. Il cherche, pour arriver à trouver. A trouver quoi au fait ? Nul ne le sait, pas même lui, mais il cherche et il construit. On n’arrête pas le train du progrès, même s’il écrase et lamine tout sur son passage.

Et un beau jour le petit monde paisible peuplé de bêtes sauvages et de rêves immenses devient une petite boule bleue, perdue au milieu de l’immensité intersidérale. Une boule traversée par des véhicules à explosion qui rendent l’air irrespirable, peuplé de centrales nucléaires qui empoisonnent la vie pendant des millénaires et de légumes « génétiquement modifiés » qui poussent sans terre et sans goût. On peut y raconter instantanément d’un bout à l’autre de la terre, à des gens qu’on ne connaît pas, le cancer qui nous ronge à vivre cette vie terne. Grâce au scientifique, on paie désormais des sommes mirobolantes pour un plaisir aussi simple que manger un fruit sur un arbre sans risquer de s’empoisonner.

Quand l’idiot lève les yeux et aperçoit, entre deux cubes de béton de 100 mètres de haut, une parcelle de ciel bleu, il en a un petit pincement au cœur et regrette dans son for intérieur l’époque bénie où la terre était plate, la forêt – pleine de loups et d’ours –  dangereuse et où l’on s’amusait d’un rien.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

ENSEMBLE POUR SAINT-BONNET-... |
courrierapolitique |
fndouai2008 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | christinescellemaury
| Construire avec vous le du ...
| Bien Vivre ensemble l'aveni...